Le saviez-vous ? Pour fêter Pâques, au Moyen-Âge, les croyants manifestaient leur foi pascale par… les histoires drôles ! Ce n’est pas un gag, je vous promets ! Née au cours de la seconde moitié du Moyen-Âge en Europe centrale, cette tradition perdure encore, dans les aires germanophones en particulier. Il s’agissait de manifester la joie de la résurrection, symbolisée par le rire. Alors pendant qu’on est encore dans le temps de Pâques, voici une blague sur le bulletin de notes de Jésus. #Humour

Les-appréciations-du-bulletin-scolaire-de-Jésus

Jésus, qui est élève à l’École de Nazareth, rentre chez lui avec son bulletin scolaire. Franchement, ce n’est pas très bon. Sa mère a déjà vu un mauvais bulletin, et elle n’a rien dit, méditant toutes ces choses dans son coeur. Mais aujourd’hui, le plus difficile reste à faire: il faut le montrer à Joseph.

  • Mathématiques: Ne sait quasiment rien faire, à part multiplier les pains et les poissons
  • Sens de l’addition: N’est pas acquis; affirme que son Père et lui ne font qu’un.
  • Chimie: Ne fait pas les exercices demandés; dès qu’on a le dos tourné, transforme l’eau en vin pour faire rigoler ses camarades.
  • Géographie: N’a aucun sens de l’orientation; affirme qu’il n’y a qu’un chemin et qu’il conduit chez son Père.
  • Éducation physique: Au lieu d’apprendre à nager comme tout le monde, marche sur l’eau.
  • Expression orale: Grosses difficultés à parler clairement; s’exprime en paraboles.
  • Conduite: Fâcheuse tendance à fréquenter les étrangers, les pauvres, les galeux et même les prostituées.

Joseph se dit vraiment que ça ne peut pas durer, qu’il doit prendre des mesures sévères: « Eh bien, Jésus, puisque c’est comme ça, tu peux faire une croix sur tes vacances de Pâques!… »

L'humour, une tradition pascale

L’humour, une tradition pascale