Les ministres jouent Marthe et Marie

 

Lectures bibliques

  • Lecture de l’Evangile selon Matthieu 5, 13-16
  • Lecture de l’Evangile selon Luc 10, 38-42 

 

Prédication

ES       (prend le temps de s’installer son coin de prière et assis en méditation devant la croix avec bougie, la Bible ouverte)

BC       (Arrive du fonds du temple, surexcité, avec ses cabas remplis de nourriture, foulard, tablier de couleur, balai, couteau) Emmanuel ? Emmanuueeeeeeel ? Et Manu ! T’es où ? qu’est-ce que tu fiches ?

ES       (calme) Ben tu le vois bien. Je prie. J’écoute. Je « silence ».

BC       Euh « silencer » c’est un nouveau verbe ? Non mais – allô, quoi, – c’est pas le moment pour tes bondieuseries, on doit se bouger les fesses, là ! Je te rappelle que c’est le dimanche des bénévoles ! On est censés pour les remercier pour tout ce qu’ils font pour la paroisse, leur préparer non seulement un culte, mais aussi l’après-culte, le repas, le rallye qui aura lieu l’après-midi, tout ça évidemment sans leur aide, ben oui faut qu’ils profitent ! Mais en plus, tu sais moi ce week-end j’ai un week-end de chant avec les jeunes du PIG, d’ailleurs on donne un concert à La Branche à 16h30 si jamais, et puis j’ai pas eu le temps de tout préparer, car cette nuit ma fille fait ses dents et j’ai rien dormi et il reste les patates à peler, les légumes à couper pour les dips pour l’apéro, et les fruits à trancher pour le dessert et sa salade de fruits…

ES       Jolie jolie, la salade de fruit ?

BC       Oh t’es lourd, c’est pas le moment de faire de l’humour, on est à la bourre !

ES       Tiens ça rime ! Tu es un poète, cher collègue et néanmoins amis.

BC       Ouais ben pour l’instant c’est plutôt POUET… Pourquoi tu restes comme ça à rien faire ? T’es un diacre, non ? Même si tu n’es pas le grand Rodgeur Federer, le service ça te connait !

ES       Oui mais comme disait un sage dans la Bible : il y a un temps pour tout. un temps pour enfanter et un temps pour mourir, un temps pour planter et un temps pour arracher le plant, un temps pour tuer et un temps pour guérir, un temps pour saper et un temps pour bâtir,

BC       Ouais ça va, j’ai compris.

ES       Aujourd’hui on pourrait dire : Il y a un temps pour s’affairer et courir dans tous les sens, et un temps pour se poser et prier. Tiens ça me fais penser à ce que disait un collègue : Quand j’ai du temps, je prie 1 heure. Quand je n’ai pas de temps, je prie… deux heures ! Cela nous rappelle dans la course de notre société actuelle l’importance de se poser, de mettre sur pause, et se mettre à l’écoute de la Parole. Comme Marie.

BC       (se pose) OK je mets en pratique ce que tu dis : je me pose (un temps). Oui mais tu es d’accord que si il n’y avait que des Marie, le monde ne tournerait pas, et encore moins notre paroisse ! Nous avons aussi besoin de gens qui se bougent, qui rendent des services, qui pèlent les patates, préparent des apéros et fassent la mise en pli… euh la mise sous pli des courriers que la paroisse veut envoyer.

ES       Oui, tu as raison. Nous avons besoin de nos bénévoles et nous ne pouvons répéter assez notre gratitude envers eux pour toutes les choses qu’ils font, même si petites, mais si importantes. Alors disons-le maintenant, ensemble :

BC+ES  MERCI !!!

ES       Mais tu as entendu le texte biblique : Marthe, la maîtresse de maison, s’affaire, court dans tous les sens, faisant preuve d’une sorte de super-activité qui en fait l’empêche de vivre l’essentiel de l’instant présent. Par la suite, Jésus la juge même sévèrement en lui disant qu’elle s’inquiète et s’agite pour bien des choses. Et le verbe « s’agiter » utilisé évoque l’idée de tumulte, de tempête intérieure ou de bruit de foule. Comme toi tout à l’heure : stressé, tu étais en pleine tempête, non ?

BC       (se lève) Oui, c’est vrai. A l’inverse, Marie (s’assied sur les marches), assise aux pieds du maître, adopte l’attitude du disciple : de tout son être, elle écoute la parole de Jésus qui rappelle et commente la Parole de Dieu. Humble, disponible. En fait, pour faire un parallèle avec aujourd’hui, elle réussit à prendre du temps pour elle, ici en l’occurrence pour s’instruire, pour se poser. Quand on court dans tous les sens, c’est vrai que cela fait envie… (se rassied sur la chaise)

ES       Origène, un Père de l’Eglise, y a vu la distinction entre action et contemplation, inspirant de nombreux ordres monastiques comme les Carmélites. Personnellement, je t’invite à y voir la distinction entre activité, ou activisme, faire, agitation, et repos, silence, prendre du temps pour soi.

BC       (se lève) Oui mais on ne peut pas croire que l’attitude de Marthe qui se bouge soit fausse ! Elle est importante, elle aussi ! C’est parce qu’elle est là et qu’elle se bouge justement qu’elle permet à Marie d’exister, non ? Si on veut témoigner de la lumière que nous donne notre Seigneur, on ne peut pas rester toujours les bras croisés. Les deux attitudes sont importantes, non ?

ES       Oui ! Et bien plus, n’y a-t-il pas en nous une parte de Marthe et une part de Marie ? Parfois c’est l’une qui prend le dessus, parfois c’st l’autre. En fait les deux nous habitent, chacune à sa façon.

BC       Je ne suis pas seulement Marthe ou seulement Marie, je suis les deux, oui c’est vrai ! Ca dépend juste des moments. Ah… Comme tu disais, il y a un temps pour tout…

ES       Un temps pour donner, comme Marthe

BC       Un temps pour recevoir, comme Marie…

ES       Et c’est cela être bénévole (se lève) . Donner et recevoir, pour se faire du bien.

BC       Et en vue du témoignage ! La paroisse n’existe pas juste pour elle-même, en soi, en circuit fermé. Non elle est là parce qu’un Parole nous précède et nous invite à partager la bonne nouvelle de l’amour de Dieu pour les humains avec d’autres ! Vous êtes le sel de la terre

ES       … Alors donnez du goût à la vie des autres !

BC       Et recevez le goût des autres, le bon goût que les autres peuvent apporter à votre vie !

ES       Vous êtes aussi la lumière du monde… 

BC       … Alors donnez de la joie et du réconfort avec cette lumière que vous portez en vous pour les autres !  

ES       Et recevez la lumière de ces personnes qui vous entourent qui témoignent de la lumière de Dieu pour les humains !

BC       Oui, aujourd’hui plus que jamais, on ne saurait répéter combien le témoignage des chrétiens est important dans notre monde où règnent la peur, l’inquiétude et le non-respect des humains. Témoigner de sa foi, c’est oser dire symboliquement « je ne suis pas d’accord avec ce qui se passe dans le monde, je ne veux pas avoir peur mais confiance en Celui qui m’a créé et qui me donne l’espérance d’une Vie plus forte que la mort. »

ES       Exact. Et ce témoignage, il passe autant par l’action concrète, comme faire une visite, envoyer un petit signe, préparer un après-culte, en bref être bénévole, donc donner

BC       … Que par la prière ! Prier pour ceux qui sont dans la peine, dans la difficulté, pour nos villages et pour notre paroisse, mais aussi prier pour nous et pour que le Seigneur nous donne sa force et paix pour nous aider sur chemin de vie, donc recevoir

ES       Donner et recevoir

BC       Ou recevoir et donner, c’est selon.

ES       Deux faces d’une même pièce de monnaie.

BC       Comme Marthe et Marie.

ES       Comme Marthe et Marie… en chacun de nous !

BC       Donner et recevoir, un thème à méditer pour chacun dans le cadre de notre paroisse. C’est pour cela que vous avez reçu deux papiers de couleurs différentes. Sur le premier papier BLEU (vert), nous vous invitions à réfléchir à ce que j’ai besoin de recevoir de la paroisse (1 chose). Une chose à recevoir de la paroisse. Et sur l’autre papier JAUNE, ce que je peux offrir à la paroisse (1 chose). Une chose à donner à la paroisse, à offrir au autres.

ES       Ensuite, sur le jeu d’orgue, nous vous inviterons à noter sur chaque papier une chose puis à venir l’accrocher à cette corde à linge.

BC       Nous avons envie de vous dire MERCI pour tout ce que vous avez donné jusqu’à aujourd’hui…

ES       Nous pouvons aussi dire MERCI pour tout ce que vous avez reçu jusqu’à aujourd’hui…

BC       Et pour que le témoignage puisse continuer, que le sel et la lumière puissent être partagés, nous avons besoin de vous !  

ES       Le Seigneur a besoin de vous 

ES+BC Le Seigneur a besoin de vous !!!

BC      Pas nous les ministres, mais le grand patron. C’est lui qui a besoin de vous et de ce que vous avez à donner…

ES       … et à recevoir !

BC                  Alors à vous de jouer !

ES       A vous de donner et recevoir en vue du témoignage!

BC       A vous de jouer. Bon Manu, on va s’les peler ces patates ?

ES+BC Amen.